Pourquoi les huiles végétales sont adaptées pour la peau ? Volet 1

Pourquoi les huiles végétales sont adaptées pour la peau ? Volet 1

oct. 7, 2020 Uncategories 0 Comments

Depuis des millénaires, les femmes utilisent les huiles végétales pures pour leurs précieux bienfaits. Au cours du 19 eme siècle, les soins cosmétiques industrielles sont de plus en plus consommés, de nouveaux produits aux promesses miraculeuses.

 Avec les années les produits industriels deviennent plus accessibles et contiennent davantage d’ingrédient issues de la petro- chimie, des ingrédients nocifs, des allergènes, des perturbateurs endocriniens. Face à ses produits controversés et à l’émergence des soins diy, la cosmétique naturelle a de nouveau le vent en poupe. 

Une cosmétique naturelle, saine, sans produit chimiques, des soins qui répondent efficacement aux besoins fondamentaux de la peau :   Le nettoyage, l'hydratation et la protection. 

Pour comprendre pourquoi les huiles végétales sont adaptées pour la peau, nous vous proposons dans ce premier volet d’analyser la peau, et dans un second volet de distinguer les bienfaits des huiles végétales. 

Comment la peau fonctionne elle ? 

Qu’est-ce que le PH et le taux d’acidité de la peau ? 

Que signifie le terme film hydrolipidique ? 

Comment la peau fonctionne elle ? 

La peau doit remplir plusieurs fonctions indispensables :

-  barrière cutanée : la peau protège de l’environnement et des agressions extérieur (vent, pollution, microbes, soleil…) 

- régulatrice thermique : La peau  concède à réguler la température du corps 

-  synthétise la vitamine D :

- déclenche et stimule le système immunitaire de l’organisme : elle réagit et : ou alerte l’organisme dès qu’elle se sent attaquer par un virus, une bactérie, un corps étranger. 

La structure de la peau :

La peau est constituée de trois couches superposées : 

  • L'épiderme 
  • Le derme 
  • L'hypoderme

L’épiderme :

L’épiderme est la couche supérieure de la peau, constitués de millions de cellules. Ses cellules sont cimentées par des lipides.   Cela  constitue une barrière résiliente, tout en régulant la perte d’eau éliminée par l’organisme.

L’épiderme est recouvert de la couche cornée (stratum corneum), cette fine couche de protection est constituée de cellules « plates » cimentées par 25% acides gras polyinsaturés 

25% de cholestérol et de 40% céramides.

On peut notamment observer les signes d’hydratation ou de déshydratation de la peau sur la couche cornée. 

Le derme :

Le derme est un tissu qui unit la peau avec l'épiderme. Il est irrigué par le sang afin de nourrir l’épiderme.

Sur le derme résident 

- les racines des cheveux,

-  Les glandes sudoripares (qui sécrète la sueur), 

- les glandes sébacées  qui secrète le sébum de la racine du poil ou du cheveu jusqu'à la surface de la peau

Le derme participe au bon fonctionnement de l’organisme en évacuant les déchets et en régulant la température du corps. 

  

Le derme contient 50% d'acide hyaluronique naturel (50%du  total contenu dans l’organisme) du collagène et de l'élastine.

Les molécules et des fibres du derme sont imbibée dans un gel de mucopolysaccharides (les glycosaminoglycanes) ce sont des protéines qui vont canaliser et capturer l'eau dans le derme pour maintenir l’hydratation de la peau. 

En résumé le derme est le reflet de la santé et de l’âge  de la peau. 

Un derme exposé à la pollution, au soleil, au stress développera des radicaux libres qui entraineront le vieillissement prématuré des cellules.

L'hypoderme :

C’est la partie profonde de la peau, sous le derme. Ce tissu sous cutanés sert principalement à stocker les graisses, qui servent « d’isolant » pour la peau. L’hypoderme protège les muscles, les organes, les os, du froid, des coups de soleil, et même des chocs. 

Le rôle principale et essentiel de la peau est de protéger face aux agents externes de son environnement 

Chaque couche de la peau joue un rôle, il faut aussi prendre en compte composition de la peau. 

La peau est composée de différents agents, nous vous proposons de nous intéresser à deux d’entre eux : 

Le taux d’acidité le PH et le film hydrolipidique

Qu’est-ce que le PH et le taux d’acidité de la peau ? 

PH indique « potentiel hydrogène », il sert à mesurer le taux d’acidité d’une solution sur une échelle de 0 à 14.

Quelques références :

Le taux de l’eau est à 7, donc neutre. 

Le sang, est situé entre  7,3 et 7,4. 

PH acide correspond à un taux inférieur à 7

PH basique ou alcalin pH A à un taux supérieur à 7

Généralement le pH de la peau se situe autour de 5,5, ce qui indique une  peau en bonne santé. Le sébum, les cellules et les bactéries dont le taux équilibré va assumer leur rôle de barrière contre la prolifération de micro-organismes agressifs et dangereux pour la peau. 

La peau est donc naturellement acide, le taux de ph varie selon différents facteurs tels que l’âge, le sexe, la zone du corps, les changements au niveau hormonal. 

En revanche un soin une crème, un savon, au pH basique de 9 à 11 va agresser la peu, accélérer son vieillissement, provoquer même des imperfections….

Que signifie le terme film hydrolipidique ? 

Le film hydrolipidique est composé d’une phase aqueuse et d’une phase huileuse, le rôle principal de ce dernier est de protéger la peau des bactéries en formant une barrière de protection. 

La phase aqueuse  est composée :

-  de minéraux : chlorure de sodium, de potassium, du calcium, du magnésium et de substances organiques : urée, acides aminés, acide lactique et pyruvique pyruvique.
  de sueur (provenant de notre perte en d’eau quotidienne et de la sécrétion sudorale). 

-  d’eau 

L’ensemble de ces composants régissent le taux d’acidité du film hydrolipidique et du taux de ph de la peau. 

La phase huileuse est composée : 

- de sébum 

- de cholestérol

La composition du film hydrolipidique est variable selon les parties du corps, la santé de l’organisme, le niveau émotionnel, les saisons, le taux d’humidité de l’air, les températures….

Le film hydrolipidique doit assumer divers rôles :

- Rôle de protection son ph acide permet de lutter contre les micro-organismes et germes. 

- Maintient le niveau d’eau de la peau grâce aux lipides 

- Aide la peau à réguler son taux de PH si elle est agressée. 

Contrairement à ce que l’on peut imaginer, la surface de la peau n’est pas en contact direct avec l’environnement extérieur. 

C’est la barrière cutanée qui est  la couche la plus superficielle de l’épiderme qui est recouverte par le film hydrolipidique. 

C’est elle qui est en contact direct avec l’environnement extérieur. Son rôle de protection est indispensable pour la peau. 

Afin de mieux comprendre notre peau il paraît important de la connaître afin de lui prodiguer les soins les plus adaptés.

Dans notre second volet, nous découvrirons les bienfaits des huiles végétales pour la peau et pourquoi elles s’avèrent être le soin le plus adapté à la peau.