Organiser un Noël écolo... quelques idées !

Organiser un Noël écolo... quelques idées !

déc. 6, 2018 Uncategories 0 Comments

Cher Père-Noël, il nous semble avoir était bien sages et avoir bien travailler cette année. Mais à l’école de la vie certains grands n’ont pas toujours étaient les meilleurs de la classe et ils ont dû porter le bonnet d’âne ! Mais notre maîtresse Planète a quand même éprouvé le besoin de mettre une punition collective au monde entier... alors maintenant nous y voilà on répare les bêtises faites ! 

J’aimerai alors passer un des plus beau NOËL tout en étant respectueux comme mes parents me l’ont bien transmis!

Vous souriez devant ces quelques mots enfantins et pourtant il serait temps pour chacun de lier engagement écologique et sens intact de cette grande fête qu’est Noël. 

Vous avez en tête ces images de cette « orgie » commerciale , alimentaire et festive . Mais n’y aurait-il pas un surplus si superficiel que s’en détacher ne gâcherait rien à la fête …peut être même rendrait celle-ci encore plus intense et vraie. 

Alors si vous vous posez quelques questions sur ces conduites du trop en cette période, si vous aussi vous désirez revenir à l’essentiel et tout cela en préservant une décoration magique, un délicieux repas original, un vrai moment de partage entre tous et évidemment des cadeaux et autres petites attentions pour chacun…

Alors si tel est votre souhait nous sommes là pour vous éclairer et vous livrer en temps et en heure les bons conseils afin d’être prêts le jour J !

En moyenne les français dépensent environ 685€ dont 420€ pour les cadeaux et que par conséquent cette consommation voir « sur-consommation » engendre déchets, et pollution .

Nous ne souhaitons en aucun cas émettre de jugement ou faire la morale, juste apporter un nouvel angle de vu de cet instant magique qui est Noël 

Nous vous donnons toutes les clefs pour un noël vert, un noël version écolo 

Quel sapin et décoration choisir?

Quels cadeaux et emballage peut-on utiliser ? !

Comment allier repas de Noël et écologie?

Quel sapin et décoration choisir?

Les cadeaux sont déposés au pied du sapin , c’est bien connu . Mais avez-vous déjà pris conscience que cet emblème des fêtes de fin d’année est l’un des premier point sur lequel on peut se poser quelques questions si vous désirez adopter une conduite écolo comme promis.

> Entre artificiel ou végétal votre cœur balance ?

Qui dit artificiel dit réutilisable alors certes dans ce cas on se dit que c’est une conduite plutôt responsable mais le propos est très concrètement à nuancer car la grande majorité de c’est « sapins objets » sont fabriqué à des milliers de kilomètres dans des conditions douteuses, et précaires voire même qui « frisent » avec une exploitation salariale et humaine. Et l’on ne parle pas de toute la pétrochimie et autres produits plastiques fortement polluants utilisés dans la fabrication de ces sapins.

- Alors si l’unique argument de temps ne peut être retenu quant à une option écolo pensez à adopter un « sapin plastique » pour au moins une bonne vingtaine d’année afin qu’il est accompli sa mission d’objet écoresponsable.

Alors pour ne pas vous lasser choisissez bien car ce n’est pas demain la veille que vous le larguerez sur le trottoir telle une âme égarée!

- Et si l’on se tourne vers le végétal, quand est-il en France? 

Les 80% des sapins vendus à Noel sont issus de plantations agricoles nationales spécialement dédiées à cette production saisonnière. 

Un avantage notable, en grandissant les sapins absorbent beaucoup de CO2 (dioxyde de carbone) et donc participent à leur manière à la réduction de l’effet de serre.

Un inconvénient …malheureusement peu de ces exploitations sont agréées agriculture biologiques. Potentiellement et toujours dans un souci de rentabilité ,les agriculteurs n’hésitent pas à utiliser divers produits phytosanitaires , pesticides et insecticides. 

- Que faire de votre sapin végétal ?

La conduite incontestablement la plus honorable (seulement si ce n’est pas un arbre coupé) est de replanter votre sapin dans votre jardin par exemple. Mais nous concevons que cela n’est évidemment pas toujours faisable.

Vous pouvez aussi choisir de faire de cet arbre de noël un feu de cheminée. Quelques châtaignes cuites a l’étouffée au creux de ses braises…qui sait peut-être n’en seront-elles que meilleurs avec un léger goût de fête en plus.

 

Autre solution si vous habitez en appartement et que vous avez acheté un sapin coupé : c’est le compostage. Il y a des points de compostage dans certaines villes. Avant cela pour rendre l’affaire pratique et propre pensez à emballer votre arbre dans le fameux « sac à sapin », 100% recyclable vendu partout et dont les bénéfices sont reversés à Handicap International.

Alors puisqu’il y a du pour et du contre encore une autre solution pour vous.

Faites avec ce que vous avez ou que la nature vous offre gracieusement. A savoir qu’il est tout à fait possible de décorer ses plantes d’intérieurs voire même certains arbres de votre jardin ou terrasse. 

> Un sapin design et exclusif : 

Et si vous alliez encore plus loin dans l’originalité et l’exclusivité à savoir confectionner vous-même votre sapin. Au cours de vos ballades ouvrez les yeux et ramassez des branchages que vous offre la forêt par exemple. Vous pouvez peindre des brindilles et les agencer de sorte à en faire une structure d’arbre de noël. Ou encore construire un sapin au gré de votre ingéniosité (ou de quelques tutos sur internet!) en matériaux diverses. (bois, cartons, chutes de palettes…) . Et croyez nous cela peut vraiment faire son effet! 

Pour la déco là aussi des mille et unes idées s’offrent à vous. Etoiles brillantes en matière de CD, pommes de pins ramassées, petites figurines cousues ou tricotées, plumes suspendues…

Si vous souhaitez éclairer votre arbre et l’orner d’une guirlande optez toujours pour une guirlande à ampoules LED. Celles-ci consomment 10 fois moins d’énergie que des ampoules à incandescence, et ont une durée de vie bien supérieure une dizaine d’années environ.

Pour toujours plus de lumière quelques bougies pour parfaire la magie…oui…mais la paraffine étant un dérivé de la pétrochimie on misera sur des bougies plus naturelles en cire d’abeille ou végétale.

Un déco au naturel :

Dès le mois d’octobre vous voyez fleurir au fil des rayons des grands magasins des tonnes et des tonnes de décorations en tous genres. Et dans tout ce débordement commercial se cache une montagne de plastique, des produits issues de la pétrochimie extrêmement polluants voire nocifs pour nos organismes (colle, peintures et matières suspectées d’être allergènes voire cancérogènes) .

Mais ce n’est pas parce que beaucoup se jette dès l’automne sur tous ces objets brillants sans réfléchir à la question, que l’on doit se sentir obligés de faire la même chose.

Quitte à être écolo autant emprunter à notre mère Nature ce qu’elle nous donne avec tant de générosité. Oui un Noël au naturel peut tout autant être magique et en rien kitch version carton-pâte!

Les idées ne manquent pas sur la toile mais aussi dans votre imagination. 

Les pommes de pins évidemment sont incontournables. Elles se déclinent en de tant de manières diverses. Vous pouvez tout autant les customiser en les bombant de peinture argent ou or , les enduire de colle pailletée.

Dans la même gamme il y a le houe symbole des fêtes de fin d’année, puis tous ces petits branchages que vous pouvez ramasser pour fabriquer d’adorables petites couronnes. Gestes simples mais aussi confection facile ne vous inquiétez pas.

Et ceci vous donnera en plus très certainement une occasion de créer un moment convivial en famille pour créer ensemble votre univers de rêve tout en nature.

Quels cadeaux et emballage peut-on utiliser ? 

Quelques idées …

Un…deux…trois…partez, la chasse aux cadeaux est lancée! Un casse-tête vous alliez dire? Et des moments insupportables dans une chaleur suffocante de centres commerciaux bondés d’une foule en délire à la recherche du cadeau idéal ou encore du dernier jeu à la mode pour le petit dernier de la famille. Rien qu’à l’évocation de ce tableau vous pâlissez d’avance! Et bien non peut être que non…désormais plus de scène semblable. 

Nous vous livrons le BA-BA d’une conduite responsable bien différente .

Sachez tout d’abord anticiper les fêtes et vous y prendre un brin à l’avance . Moins de stress de ne pas trouver à temps, plus de réflexion et donc des achats plus réfléchis. Internet est pour cela une bonne invention car il vous sera possible de comparer les prix, les produits, dénicher de bonnes idées et trouver tous les renseignements nécessaires pour aller au plus près au plus rapide! Ou directement être livré.

Néanmoins si vous optez pour faire vos achats en boutique apprenez à aller au plus proche de votre domicile, dans les commerces de proximités, les petites boutiques indépendantes et même les marchés de Noël (les vrais!) et artisanaux.

Cadeau écolo mode d’emploi : 

Parce que c’est quoi au juste un cadeau eco-responsable?

Celui-ci est avant tout destiné à faire plaisir à qui il est offert. De plus il se voudrait être durable , et utile. Composé de matières écologiques et n’engendrant pas ou peu de pollution. Son emballage est minimaliste, recyclé et au mieux carrément réutilisable.

Pour passer outre ces probables écueils évidemment reste le plus écolo des présents, l’offre immatérielle :une soirée au théâtre, un éventent sportif, un stage de cuisine ou de peinture, une séance d’un soin bien-être… A votre guise !

 Et si vous mettiez la main à la pâte ? Le « made in home » est tendance en plus. Vous avez très certainement des talents , peut-être même que vous ignorez encore. Les nombreuses explications via internet peuvent vous donner l’occasion de vous découvrir un talent pour quelques activités que ce soit. On peut vraiment faire de jolies choses et élégantes sans être un véritable expert. Faites les choses à votre mesure et votre cœur. 

L’union fait la force de l’écologie

Le cadeau groupé est une bonne idée. (il n’en sera que plus important et aura engendrer moins de dépenses énergétiques que chacun de son côté!)

Dans la même lignée il peut tout autant être collectif. Un séjour à partager en est une idée.

Le summum de la lutte contre la surconsommation c’est très certainement de décharger ses proches de vous offrir un cadeau. Ils peuvent tout autant vous offrir du temps, une ballade, un service , l’engagement d’une aide pour des travaux, un déménagement, les occasions sont multiples!

Cadeaux écolo certes mais les enfants dans tout ça ? 

Évidemment ces bambins sont exigeants. Mais qui ne le serait pas lorsque l’on vous dit qu’il suffit d’écrire sur un morceau de papier ce que l’on désire et qu’un vieux monsieur barbu rouge et blanc vous l’apportera dans la nuit du 24 au 25 décembre. Avouez cela fait rêver?

Alors si vous désirez conjuguer leurs souhaits de ces beaux jouets et une conduite écolo responsable, tournez-vous vers les jeux de seconde main. Et si vous n’êtes pas convaincus ôtez-vous de vos à priori qui seront balayés d’un revers de manche après avoir fait un tour du côté des bonnes associations.

L’association « rejoué » (île de France) à adopter une « charte du don », à savoir que les généreux donateurs sont bien mis au courant que donner ne signifie pas se débarrasser de détritus !!!

Les jouets sont d’excellente qualité. Complets et remis à neuf si nécessaire. C’est écolo et économe car évidemment le coût est moindre que dans le commerce conventionnel.

Autre idée…le bois.

Les jouets en bois ont l’avantage d’être solides et robustes aux chocs (et ils sont nombreux).

Élégants  et authentiques ils sont aussi écologiques et durables. Pour se faire tournez-vous vers des labels de productions locales : moins de transport et croissance de l’emploi près de chez vous.

De plus ces labels de qualité garantissent leur bois issues d’une gestion des forêts sociale culturelle et écologique . En voici les exemples « Jeu jouet éthique », « les jouets français », « Janod », ou la « fabrique hexagonale ».

Et enfin puisque désormais vous êtes en possession de vos cadeaux encore quelques mots sur leur « emballages-costumes ».

Visez l’originalité et l’innovation avec le « furoshiki », Une technique japonaise d’emballage en tissu qu’ensuite vous pourrez réutiliser.

Les papiers cadeaux recyclés. (évitez les plastifiés et pailletés),rubans, ficelles, raphia en remplacement du ruban adhésif.

Et enfin recycler vos papiers. Vous pensiez jeter votre dernier journal satirique? Non! Sincèrement cela fera un emballage qui fera son effet. Preuve à l’appui il y a de nombreux exemples fantastiques sur la toile.

Comment allier repas de Noël et écologie?

A cela plusieurs points à retenir mais rien d’impossible. Bien au contraire tout à votre portée.

-Avant toutes choses les fruits et légumes, évidemment on ne cesse de le répéter : de saison ! 

Non il n’y aura pas de fraises à Noël !

Et si vous désirez compléter avec certains fruits exotiques de saison aussi (litchi, ananas…) préférez ceux importés par bateau et issus du commerce équitable.

La mention agriculture biologique est une évidence. Si cela est de saison vous pouvez trouver au juste prix. On fait d’excellents plats à base des multiples courges et autres potimarrons, de choux ou encore de pommes de terre.

Des gnocchis maison par exemple sont très peu onéreux (pomme de terre, fécule et eau) avec une sauce de fête cela peut devenir incroyablement bon!

- Le saumon est dans le hit des poissons menacés sur la liste rouge de Greenpeace. On opte donc sur le saumon d’élevage pour préserver la relance des saumons sauvages. Pour les conditions on vérifie le label bio ou label rouge concernant poissons , crevettes et autres crustacés.

- Saviez-vous qu’il existe du caviar d’élevage en Gironde et Dordogne?

Et il vaut mieux car ce poisson est en voie de disparition. Il est victime de la pollution, du braconnage, de la surexploitation des stocks et du commerce illicite! 

Sans compter que certains vous font payer pour caviar des « fausses billettes » d’algues marines en guise d’œufs d’esturgeon. Vous souriez et pourtant la ressemblance et plus que trompeuse!

- Le foie gras…ne peut véritablement entrer dans un menu écolo et responsable…voire respectueux. Les techniques de gavages beaucoup décriées sont considérées par certains comme contraire aux lois de la protection des animaux…et si vous nous le permettez à juste titre!

- Et la cerise sur le gâteau ou plutôt la fève sur le cacao…le chocolat! Bio et équitable d’autant que le cacao fait l’objet de beaucoup de commerces illégaux, d’exploitation forestière et déforestation

 et  d’une économie « douteuse » parallèle digne d’un narco trafique. Donc bio et équitable la question ne se pose même pas!  

Une assiette écolo c’est soutenir la question du développement durable.

Savoir choisir , c’est pouvoir soutenir agriculteurs, éleveurs et maraîchers. La grande cavalerie des élevages intensifs donnent à voir un spectacle ahurissant sur les conditions de « vie » des animaux. Conditions indignes entassés dans des bâtiments de tôles , baignant dans leurs excréments, mutilés et bourrés d’antibiotiques pour justement résister face à ces conditions. Résister jusqu’à un abattage là aussi tout atroce et qui fait polémique

depuis plusieurs mois. 

Les élevages en plein air, l’agriculture biologiques, le label rouge, préservent un minimum de tout cela! Mieux vaut achetez moins souvent mais meilleur.

Pour les végétaux (fruits, légumes, céréales) idem ! La seule garantie est celle de l’agriculture biologique. Pas de traitement phytosanitaires donc pas de pollution chimique. En conséquence préservation de la biodiversité (faune et flore) , qualité du sol garantie, variété et durabilité des différents produits , respect de mère Nature qui nous offre alors un goût et une qualité gustative indéniable. 

Les carottes retrouvent un vrai goût de carotte, elles sont multicolores (en bio beaucoup d’anciennes variétés beaucoup plus diverses) et sur votre visage le sourire de l’enfant qui sommeille en vous devant la purée orange de vos premiers ans!

Ces fêtes de fin d’année sont celles de la générosité alors nul doute que vous n’ayez pas lésiné sur la quantité. 

Et dans ce cas on fait quoi du fameux « zéro déchet »?

Et bien non seulement on anticipe à travers de petits gestes. Ne pas ouvrir tous les paquets de fruits secs pour l’apéro. S’il en manque on recharge. Ne pas prédécoupé tout le pain non plus. Le reste pourra être congelé et consommer plus tard . Si la bêtise est faite il faudra penser au pain perdu pour le goûter des enfants le lendemain ou au pudding.

Et surtout le mieux pour rester sur cette note conviviale c’est de partager. Chacun repart avec quelques restes et ainsi on évite le gaspillage alimentaire. D’autant que cela signifie zéro cuisine à faire le lendemain et en ayant fait la fête la veille ce sera vraiment la bonne idée toute bienvenue !

Serait-ce le temps de vous souhaiter un joyeux Noël… Très certainement car nous n’avons nul doute quant au fait que vous saurez être les meilleurs écolos qui soient. Nous avons pu vous livrer les clefs pour faire de ce moment un instant de partage et de convivialité, un instant magique tout de vert vêtu. Non seulement vous vous apercevrez que rien ne manque à la fête mais qui plus est que votre conduite vous remplira d’un bonheur et d’une satisfaction qui se transmettront à vos convives. Le plus beau des cadeaux que vous rendez à la Terre c’est d’ainsi devenir un maillon de la chaîne positive, un véritable créateur du cercle vertueux. Alors par avance la planète et nous avec vous remercions! Main dans la main continuons…

Élodie Serré  (Art-thérapeute / Olfacto , Aroma - thérapeute)