Comment préparer sa peau au soleil ?

Comment préparer sa peau au soleil ?

juil. 4, 2019 Uncategories 0 Comments

Des mois dans nos petites tanières, emmitouflés dans nos gants et bonnets, sous un ciel gris avec sous la main toujours un parapluie…  Alors dans ce décor le soleil est bien souvent aux abonnés absents. Puis tout comme après la pluie vient le beau temps, après l’hiver s’en vient la belle saison. A celle-ci l’incontestable star est le bien nommé soleil. 

Grand bien nous fasse de le retrouver dans nos quotidiens t’en il est une aide précieuse au moral, mais aussi à nos organismes en stimulant certaines hormones du bonheur, ou encore nous aidant à fixer la fameuse vitamine D.

Oui mais n’oublions jamais que l’astre solaire possède une puissance telle qu’il peut en devenir dangereux si nous ne veillons pas à apprivoiser ses rayons. Alors pour ne pas être victime de sa toute-puissance lumineuse mieux vaut apprendre comment se préparer au mieux pour faire de ce soleil un véritable allié.

Quels aliments privilégier ? 

Comment préparer sa peau ? 

Combien de temps avant les vacances faut-il démarrer ce rituel ? 

Quels aliments privilégier ? 

La santé est aussi est presque avant tout dans votre assiette, alors permettez-nous d’y mettre le nez dedans.

En premier lieu il est important de prendre soin son foie. Cela vous paraît étrange peut être ? 

Et bien sachez que celui-ci agit directement sur la pigmentation de la peau. 

En effet la coloration de la peau dans a réaction aux rayons du soleil est très étroitement lié sur l’état même de votre foie. Certains signes peuvent alerter sur une fatigue de cet organe, ceci est le cas lorsque le bronzage est trop rapide et/ou trop brun, des tâches inesthétiques apparaissent ou encore une réaction exagérément lente de la peau face au soleil. 

Plus vous prendrez soin de votre foie plus vous optimiserez les chances d’obtenir un joli bronzage mais aussi une meilleure défense de votre peau face à l’agressivité de certains rayons. 

Certains aliments ou plantes viennent soutenir le foie. Citons parmi quelques exemples, le radis noir, l’artichaut, le citron, ou encore le chardon marie. Évidemment graisses saturées, sucres raffinés et alcool sont les ennemis jurés de votre foie. Alors à l’heure de l’apéro mettez le holà aux chips, cacahuètes, et cocktails en tous genres. Il y a aussi des apéros qui peuvent être sains, festifs, colorés et qui permettront de trinquer à votre vraie santé !

Adopter une alimentation riche en antioxydants. 

Règle incontournable car comme vous le savez peut-être les antioxydants permettent de lutter contre ces « affreux » radicaux libres qui oxydent toutes vos cellules.

Alors pour se faire pas de grands secrets il va falloir miser sur fruits, légumes et crudités. Et à ce petit jeu-là la saison s’y prête et vous met en appétences de belles salades composées, fruits juteux et parfumés à croquer et autres jus de légumes fraichement pressés. Tous ces aliments sont gorgés de vitamines et minéraux et les antioxydants permettent à l’organisme d’utiliser de façon optimale les rayons et bienfaits du soleil. 

Sans oublier que ces trésors d’antioxydants accélèrent la cicatrisation, la régénération cellulaire, protègent des brûlures, et interviennent dans la synthèse du collagène nécessaire à la fermeté de la peau.

Alors pour toutes ces raisons mieux vaut ne pas oublier de les inviter à votre table.

healty-food-saadhia-csometiques-vegetales-naturelles

Privilégiez au maximum la consommation de ces aliments de façon cru. Ainsi les antioxydants n’en seront que plus disponibles. 

Les meilleurs de ces alliés pour un bronzage idyllique sont sans conteste le bêta-carotène, ainsi que les vitamines C et E.

Le bêta-carotène l’antioxydant effet bonne mine par excellence. Celui-ci favorise la microcirculation, le renouvellement cellulaire, la protection et la coloration la peau, tout en prévenant du vieillissement cellulaire.

Il permet d’avoir un joli teint, lumineux et uniforme, et ce car il favorise la production de la mélanine, pigment qui donne une jolie couleur hâlée à votre bronzage.

Pour le repérer et lui faire la part belle dans votre alimentation, rien de plus simple, il vous suffit de repérer les végétaux les plus colorés. Citons parmi les champions en cette catégorie, carotte, abricot, urucum (aussi appelé roucou ou achiote), tomate, poivron rouge, légumes vert foncé, spiruline, persil, brocolis, et mangue.

La vitamine C se charger de préparer et réparer la peau du soleil. Elle aussi favorise la cicatrisation liée aux brûlures et lutte contre les effets du temps. 

Vous la trouverez dans de nombreux fruits : camu, acérola, argousier, églantine, citron, cassis, kiwi et fraise. Mais aussi dans d’autres légumes et herbes aromatiques :  persil, le paprika, chou, et poivron.

La vitamine E quant à elle diminue l’inflammation de la peau, protège celle-ci du soleil et accélère sa réparation. Elle permet de même un bon renouvellement cellulaire activant la microcirculation et préservant de la déshydratation. Les sources principales de cette vitamine sont entre autres, la gelée, royale, le blé germé, le cresson, l’huile de germe de blé, la laitue, le jaune d’œuf, les graines de tournesol, le chou, la spiruline (une algue véritable trésor aquatique !)

N’oubliez pas le bon gras

La vitamine A est très protectrice de la peau ainsi optez pour les œufs entiers, l’huile de foie de morue, le foie, le persil et la majorité des légumes verts.

Les acides gras essentiels, omégas 3,6,9, permettent la régénération cellulaire de la peau et permettent d’obtenir une peau souple et bien nourrie. Saumon, thon, sardine, maquereaux, oléagineux (noix, amandes, noisettes), graines de lin, de chia, de courges et certaines huiles comme pépins de raisin, lin, noix, cameline…

Veillez à une bonne hydratation interne. 

Les recommandations s’harmonisent sur une moyenne d’1,5litre d’eau par jour. Et ceci est d’autant plus valable en période estivale. N’attendez pas d’avoir soif pour boire car si la sensation de soif se fait sentir c’est déjà que votre corps est en carence. De petites quantités d’eau plate tout au long de la journée ainsi l’hydratation est optimale.

L'eau à un rôle sur votre peau car elle est indispensable au transport des nutriments et minéraux contenues dans l'organisme, elle permet d’éviter le dessèchement de la peau et le vieillissement cutané provoqué par les rayons solaires. 

Cette hydratation interne est toujours à coupler avec une bonne nutrition et hydratation de la peau. Après des journées où le soleil vous a chauffé l’épiderme il est indispensable de nourrir votre peau.

Petit conseil recette. Le mieux est une délicate association entre un macérât huileux de carotte sauvage à la fois protecteur et à l’effet bonne mine et une huile végétale. Pour cette huile vous avez le choix entre amande douce ou Argan. Toutes deux riches en vitamine E participeront à nourrir en profondeur votre peau tout en favorisant le renouvellement cellulaire. Ainsi elles feront barrière au processus de vieillissement cutané que peut provoquer une exposition solaire prolongée et non protégée.

Les huiles végétales la bonne nutrition de voter peau. 

Celles-ci sont de loin les meilleures amies de votre peau et votre beauté naturelle. A condition de les choisir vierges, de première pression à froid et issues de l’agriculture biologique. 

Elles sont la base nutritive dont votre peau a grandement besoin, c’est pourquoi il est important de les appliquer matin et soir. 

L’huile végétale renforce le ciment lipidique intercellulaire et le film hydrolipidique à la surface de la peau. Elle participe et aide ainsi à la fonction barrière protectrice naturelle de la peau et prévient la perte insensible en eau, soit sa déshydratation naturelle.

La qualité d’une huile doit être irréprochable si vous voulez qu’elle soit efficace. L’appellation « vierge, de première pression à froid »  signifie que l’huile est dite « vivante » et contient de nombreux nutriments tels que des phytostérols, des acides gras essentiels (oméga 3, 6 et 9), des antioxydants et des vitamines (A, D et E). Et c’est exactement cela dont votre peau a besoin.

Une huile de qualité à un coût mais votre beauté et votre santé n’ont pas de prix. D’autant qu’une huile s’utilise en petite quantité et vous durera beaucoup plus longtemps que tout autre produit pseudo naturel gorgés d’éléments chimiques potentiellement nocifs. (Sans parler de leur premier ingrédient principal qui n’est que de l’eau.)

Comment préparer sa peau ?

Bien nettoyer sa peau après ce tunnel hivernal avec un gommage-soin.

Et oui mesdames il va falloir débarrasser votre peau de toutes ces petites cellules mortes invisibles mais pourtant si nombreuses. Pour la peau aussi c’est le grand ménage printanier. 

Le meilleur allié de ce gommage c’est de vous procurer un gant de crin. 

 

La méthode c’est de vous frictionner tout le corps, chaque jour. L’utilisation se fait à sec pour faire légèrement rougir la peau (on y va doucement tout de même.) Ainsi les circulations seront relancées et accélérés, les phénomènes de détoxication et régénération vont s’activer. Conclusion, la peau va se débarrasser des cellules mortes, se nettoyer, s’oxygéner.

Peut-être vous ne vous en doutiez pas mais ce rituel est une excellente préparation au bronzage.

Non seulement la peau doit être bien nettoyée, mais cela permettra aussi une harmonie de votre bronzage en le rendant uniforme et bien plus durable. Pourquoi ? Tout simplement parce que les jeunes cellules qui « feront surface » après exfoliation seront plus vives que l’épiderme antérieur plus épais.

Pour tout de même de pas vous abimer la peau aux endroits où elle est le plus sensible, tels que le décolleté et le visage, vous pouvez troquer le gant de crin pour un gommage naturel à base de sucre semoule ou de marc de café. 

Combien de temps avant les vacances faut-il démarrer ce rituel ? 

Deux semaines avant suffisent et sont nécessaires à la fois. Ainsi toutes les cellules mortes seront éliminées. 

Et c’est pourquoi il est d’autant plus important par la suite que vous protégiez votre peau sous une crème solaire bio. Avant chaque exposition il conviendra de se protéger…vous savez ce que vous encourrez si vous passez cela à la trappe. 

Alors on ne joue pas avec sa santé et l’on se protège c’est absolument obligatoire. D’autant que cela ne vous empêchera pas de bronzer, contrairement à ce que les fausses idées ont voulu vous faire croire. 

N’oubliez aucune partie du corps notamment autour des vêtements et maillot, et surtout pas le visage car c’est là où la peau est la plus fine et fragile. Choisissez votre crème de préférence en SPF 30 à 50 pour les adultes et 50+ pour les enfants. 

Les enfants devront être au maximum protéger de ce soleil leur peau n’étant encore pas assez mature pour se défendre. Alors l’ombre du parasol, le tee-shirt ou encore les vêtements anti UV tout cela sera bienvenu. 

Sans oublier d’éviter le créneau le plus chaud entre 12h et 14h, moment où le soleil est le plus agressif. Lunettes de soleil, casquettes et chapeaux…seront aussi de la partie évidemment ! 

Pour préparer au mieux sa peau nous vous avons parler de l’importance de l’alimentation. Celle-ci est si importante que nous revenons un brin dessus. 

Alimentation qualitative, variée et ciblée sera d’autant plus efficace pour l’ensemble de votre organisme, et ce bien plus que tous ces compléments alimentaires qui fleurissent dans les officines dès le printemps, mais dont certaines compositions ne sont pas toujours très transparentes et encore moins naturelles !

Focus sur les vitamines C et E ainsi que le bêta-carotène. Une cure de spiruline sera bien appropriée car cette algue est une mine de vitamine E mais aussi de bêta-carotène. 

Autre choix possible en complément naturel l’urucum. 

Il s’agit d’un colorant naturel utilisé depuis des millénaires et notamment par les Indiens d’Amazonie. Colorant pour les aliments et protecteur pour la peau, l’urucum ou rocou est une graine rouge qui se révèle très puissante.

Il est cent fois plus riche en bêta-carotène que la carotte par exemple. 

La poudre d’urucum est également un antioxydant et contient du zinc, du cuivre et du sélénium. Véritable cocktail de roi pour votre peau ! 

Cette poudre d’urucum peut être mélangée à une huile végétale afin d’être utilisée en préparation solaire ou en huile après-soleil pour prolonger votre bronzage 

Pour se faire : mélangez 100 ml d’huile Vierge d’Argan bio ou d'huile vierge d'Amande douce à 10 grammes de poudre d’urucum. 

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point » …Ainsi c’est bel et bien le moment de partir en quête d’une préparation au soleil digne de ce nom. Vous en avez toutes les petites astuces les plus utiles. Les mises en garde les plus nécessaire. Il ne reste plus qu’à joindre le geste à ces mots.

Parce qu’un joli bronzage n’arrive pas sans préparation si celui-ci est fait avec bienveillance et le plus grand soin il pourra élégamment vous coller à la peau tel un costume estival pendant des mois durant.

Alors soyez prêt(e)s…1...2…3 SOLEIL !!!

Elodie Serré (Art-thérapeute / Olfacto- Aroma thérapeute)